Le top pour jouer :

Ca vous démange ? Grattez vite !
bonus jeux de grattage

La Commission Européenne se penche depuis la fin de l’année 2015 sur une nouvelle réforme qui permettrait de protéger davantage les données des internautes et notamment des joueurs en ligne. Pour cela, elle vise une uniformisation des législations des pays membres de l’Union Européenne. Cela aurait donc pour conséquence d’amener les opérateurs de casino en ligne à se conformer à cette nouvelle loi étant donné les sanctions conséquentes encourues en cas d’infraction.

Quels changements pour les opérateurs ?

Tous les opérateurs de jeux d’argent en ligne devront donc se conformer à cette nouvelle réglementation. Pour ce faire, ils devront tout d’abord mieux informer leurs joueurs vis-à-vis de l’utilisation de leurs données personnelles, notamment en leur indiquant si elles pourront être consultées ou vendues à des tiers. Les casinotiers seront également tenus d’informer leurs clients dans le cas de comptes piratés, et ce le plus tôt possible. Les casinos en ligne ayant au contraire tendance à ne pas prévenir leurs joueurs afin de ne pas les effrayer. Si l’une de ces nouvelles obligations n’était pas respectée, l’opérateur risquerait alors une amende qui se chiffrerait à 4% de son chiffre d’affaires total. Un chiffre très élevé, qui devrait inciter les casinos à se tenir à carreau. Pour les plus gros opérateurs du secteur, ce pourcentage pourrait en effet représenter plusieurs millions d’euros ! Il est à noter que cette législation ne devrait pas entrer en vigueur avant l’année 2018.

Envie de jouer à des jeux de grattage ?
Cliquez ici
Retour